Quand soupçonner un traumatisme crânien ?

Publié le : 20 novembre 202211 mins de lecture

Le traumatisme crânien est une lésion cérébrale causée par un coup ou un choc à la tête. Les traumatismes crâniens peuvent être le résultat d’une agression, d’un accident de voiture, d’une chute ou d’un autre type de choc à la tête. Les symptômes du traumatisme crânien peuvent être légers, comme une légère commotion cérébrale, ou plus graves, comme une hémorragie cérébrale. Les traumatismes crâniens peuvent avoir des conséquences à court et à long terme pour la santé.

Qu’est-ce qu’un traumatisme crânien ?

Un traumatisme crânien est une blessure à la tête qui peut être causée par un coup, une chute ou un accident. Les traumatismes crâniens peuvent être légers, comme une commotion cérébrale, ou ils peuvent être plus graves, comme une hémorragie cérébrale. Les traumatismes crâniens peuvent entraîner des lésions cérébrales permanentes et même la mort. Si vous soupçonnez que vous ou quelqu’un d’autre a un traumatisme crânien, il est important de se rendre immédiatement à l’hôpital ou de demander une ambulance.

Des symptômes à prendre au sérieux

Il y a plusieurs symptômes qui doivent être pris au sérieux lorsqu’on soupçonne un traumatisme crânien. Ces symptômes peuvent être immédiats ou se manifester quelques jours après l’accident. Parmi les symptômes immédiats, on retrouve la perte de connaissance, les vomissements, les maux de tête persistants, la confusion, l’agitation ou le coma. Les symptômes qui se manifestent quelques jours après l’accident peuvent être la perte de mémoire, les changements d’humeur, la fatigue, la difficulté à se concentrer ou les maux de tête. Si vous soupçonnez un traumatisme crânien, il est important de consulter un médecin le plus rapidement possible.

Saignements ou ecchymoses autour du cuir chevelu

Les saignements ou ecchymoses autour du cuir chevelu peuvent être le signe d’un traumatisme crânien. Si vous avez été victime d’un choc à la tête, même sans perdre conscience, il est important de consulter un médecin. En effet, les traumatismes crâniens peuvent provoquer des lésions cérébrales, parfois graves, même si les symptômes ne se manifestent pas immédiatement. En cas de perte de connaissance, de vomissements, de maux de tête intenses, de troubles de la vue ou de l’équilibre, ou si vous avez le sentiment que quelque chose ne va pas, il est également important de consulter un médecin d’urgence.

Perte de conscience, état d’éveil altéré ou somnolence

Un traumatisme crânien peut provoquer une perte de conscience, un état d’éveil altéré ou une somnolence. Si vous soupçonnez un traumatisme crânien, il est important de vous rendre immédiatement dans un centre médical ou d’appeler les urgences. Les symptômes d’un traumatisme crânien peuvent inclure une perte de conscience, des maux de tête, des nausées, des vomissements, une confusion, des changements d’humeur, des difficultés à parler, des changements dans la vision, l’audition ou le goût, des convulsions, une paralysie ou un engourdissement.

Vertiges ou difficultés à marcher

Un traumatisme crânien peut être léger, comme une bosse ou une coupure, ou plus grave, comme une fracture du crâne. Les traumatismes crâniens peuvent provoquer des vertiges ou des difficultés à marcher. Les symptômes peuvent ne pas apparaître immédiatement. Si vous soupçonnez un traumatisme crânien, consultez un médecin ou allez aux urgences. Les traumatismes crâniens graves peuvent entraîner une perte de connaissance, des convulsions, une difficulté à respirer, une hémorragie interne ou un coma.

Maux de tête sévères ou persistantes

Les maux de tête sévères ou persistants peuvent être le signe d’un traumatisme crânien. Si vous avez été victime d’un choc à la tête, même s’il n’y a pas eu de perte de connaissance, il est important de consulter un médecin. Les symptômes d’un traumatisme crânien peuvent mettre plusieurs heures à se manifester et il est important de faire un bilan médical complet, même si vous ne vous sentez pas mal. Les maux de tête peuvent être accompagnés de nausées, de vomissements, de vertiges, de troubles de la vision, d’étourdissements, de somnolence, d’agitation ou de confusion. Si vous présentez l’un ou plusieurs de ces symptômes, appelez les urgences ou rendez-vous immédiatement chez le médecin.

Changements dans la personnalité ou le comportement

Le traumatisme crânien peut provoquer des changements dans la personnalité ou le comportement. Ces changements peuvent être temporaires ou permanents. Ils peuvent être le résultat d’une lésion cérébrale ou d’un changement dans le fonctionnement du cerveau. Les changements de personnalité ou de comportement peuvent être légers ou graves. Les personnes atteintes de traumatisme crânien peuvent avoir des difficultés à:

  • se concentrer
  • prendre des décisions
  • contrôler leurs émotions
  • se souvenir des événements récents
  • traiter les informations de manière logique
  • communiquer avec les autres
  • gérer le stress
  • s’adapter à de nouvelles situations
  • faire face aux changements.

Certaines personnes atteintes de traumatisme crânien peuvent devenir agressives ou violentes. Elles peuvent avoir des problèmes de comportement ou de conduite. Elles peuvent boire ou se droguer excessivement. Elles peuvent avoir des relations sexuelles à risque. Elles peuvent faire des choses imprudentes qui mettent leur vie en danger.

Convulsions ou perte de contrôle des mouvements

Dans certains cas, un traumatisme crânien peut provoquer des convulsions ou une perte de contrôle des mouvements. Si vous soupçonnez que vous ou quelqu’un d’autre avez subi un traumatisme crânien, il est important de se rendre immédiatement à l’hôpital ou de demander une ambulance. Les convulsions sont des mouvements involontaires et incontrôlés du corps. Elles peuvent être provoquées par une lésion cérébrale, une hémorragie cérébrale ou un écoulement anormal de liquide céphalorachidien. La perte de contrôle des mouvements peut également être un symptôme de traumatisme crânien. Elle peut se manifester sous forme de mouvements incontrôlés des bras ou des jambes, de tremblements ou de difficultés à marcher ou à parler. Si vous soupçonnez un traumatisme crânien, il est important de demander immédiatement des soins médicaux.

Sensibilité accrue à la lumière ou au bruit

Les traumatismes crâniens peuvent être légers, moyens ou graves. Les lésions cérébrales légères et les commotions cérébrales peuvent causer des symptômes tels que: confusion, amnésie, étourdissements, maux de tête, nausées ou vomissements, fatigue, irritabilité, changements d’humeur, insomnie, somnolence, perte de sensibilité, engourdissement ou fourmillements dans les bras ou les jambes, perte de coordination, sensibilité accrue à la lumière ou au bruit, difficulté à se concentrer ou à prendre des décisions, difficulté à parler ou à comprendre ce que les autres disent, difficulté à lire ou à écrire. Les commotions cérébrales peuvent entraîner des symptômes à court terme ou à long terme. Les symptômes à court terme peuvent inclure: somnolence, perte de conscience, troubles visuels, maux de tête, vertiges, étourdissements, perte de coordination, nausées ou vomissements, changements d’humeur, irritabilité ou anxiété, difficulté à se concentrer ou à prendre des décisions, somnolence, insomnie, fatigue, maux de tête, perte de sensibilité, engourdissement ou fourmillements dans les bras ou les jambes, perte de coordination, sensibilité accrue à la lumière ou au bruit, difficulté à se concentrer ou à prendre des décisions, difficulté à parler ou à comprendre ce que les autres disent, difficulté à lire ou à écrire. Les symptômes à long terme peuvent inclure: maux de tête, vertiges, étourdissements, perte de coordination, trouble de la mémoire ou de la concentration, insomnie, irritabilité ou anxiété, difficulté à se concentrer ou à prendre des décisions, perte de sensibilité, engourdissement ou fourmillements dans les bras ou les jambes, perte de coordination, sensibilité accrue à la lumière ou au bruit, difficulté à se concentrer ou à prendre des décisions, difficulté à parler ou à comprendre ce que les autres disent, difficulté à lire ou à écrire.

Nausées ou vomissements

Les nausées ou vomissements sont fréquents après un traumatisme crânien. Ils peuvent être dus à une lésion cérébrale, à des médicaments ou à un trouble de l’équilibre. Les nausées ou vomissements peuvent également être causés par un stress émotionnel ou physique. Si vous avez des nausées ou vomissements, buvez de petites quantités d’eau et mangez des aliments doux et faciles à digérer. Évitez les aliments gras, épicés ou frits. Si vos nausées ou vomissements persistent ou s’aggravent, consultez votre médecin.

Que faire en cas de soupçon de traumatisme crânien ?

Le traumatisme crânien est une blessure grave qui peut avoir de graves conséquences. Si vous soupçonnez que vous ou quelqu’un d’autre avez subi un traumatisme crânien, il est important de recevoir des soins médicaux immédiats. Les symptômes du traumatisme crânien peuvent inclure des étourdissements, des vertiges, des nausées, des vomissements, une perte de conscience, des maux de tête, des changements d’humeur, de la confusion, de la somnolence, des difficultés à parler, à se concentrer ou à se souvenir. Si vous présentez l’un ou plusieurs de ces symptômes, appelez immédiatement les urgences.

Plan du site