Qu’est-ce que la néophobie alimentaire chez l’enfant ?

Publié le : 20 novembre 20224 mins de lecture

Chez les enfants, la néophobie alimentaire est un refus de goûter ou de manger de nouveaux aliments. Elle est tout à fait normale chez les bébés et les jeunes enfants, car c’est une façon pour eux de se protéger. La néophobie alimentaire peut durer de quelques semaines à plusieurs années. Heureusement, il y a des choses que les parents peuvent faire pour aider leur enfant à surmonter cette phase.

La néophobie alimentaire : un refus des nouveaux aliments chez l’enfant

La néophobie alimentaire est un refus des nouveaux aliments chez l’enfant. Cette phobie est souvent associée à la peur de l’inconnu ou de l’échec. Les enfants néophobes ont tendance à être plus timides et à avoir moins d’estime de soi. Ils ont également plus de difficultés à s’adapter aux changements et à faire face aux nouvelles situations. La néophobie alimentaire est une phobie relativement courante chez les enfants. Elle peut être transitoire ou permanente. La néophobie alimentaire est souvent plus prononcée chez les enfants autistes ou présentant des troubles de l’attention avec hyperactivité (TDAH).

Un phénomène normal chez les tout-petits

Les tout-petits ont souvent peur des nouveaux aliments. Cela est normal et fait partie de leur développement. Cela s’appelle la néophobie alimentaire. Elle est plus fréquente chez les enfants de 2 à 6 ans, mais elle peut aussi se manifester chez les bébés. La néophobie alimentaire est une réaction normale et saine. Elle permet aux enfants d’être prudents avec les nouveaux aliments et de ne pas manger n’importe quoi. Mais elle peut aussi être frustrante pour les parents qui veulent que leurs enfants mangent de tout. La néophobie alimentaire peut durer quelques jours, quelques semaines ou même plusieurs mois. Elle disparaît généralement d’elle-même. Il n’y a pas de raison de s’inquiéter. Si vous voulez que votre enfant mange de nouveaux aliments, soyez patient. Proposez-lui de nouveaux aliments régulièrement, même s’il ne les mange pas tout de suite. Essayez de ne pas le forcer à les manger. Encouragez-le plutôt à goûter une nouvelle chose.

Comment encourager son enfant à goûter de nouveaux aliments ?

Encourager son enfant à goûter de nouveaux aliments est important pour sa santé. La néophobie alimentaire est un obstacle à cet échange nutritif. Elle se caractérise par la peur du nouvel aliment et entraîne souvent une diminution de l’appétit. Heureusement, il existe des moyens de surmonter cette phobie. La patience et la persévérance sont indispensables. Commencer par de petites quantités est aussi une bonne stratégie. En proposant régulièrement de nouveaux aliments, l’enfant finira par s’habituer et par les accepter.

Pour aider votre enfant à dépasser cette phase de rejet :

  • Présentez-lui plusieurs fois (en moyenne 7 à 8 fois) le même aliment sous des formes différentes ;
  • Mangez vous-même régulièrement ces aliments avec plaisir ;
  • Cuisinez, mais simplement : les légumes en gratin par exemple ;
  • Ne le forcez pas mais attisez sa curiosité, en lui proposant de participer aux courses et à la préparation des repas,
  • Mangez calmement en famille et dans une ambiance chaleureuse.
  • Eteignez la télévision pour faire du repas un moment d’échange.

Plan du site