Qu’est-ce qu’une hernie discale ?

Publié le : 20 novembre 20224 mins de lecture

Une hernie discale se produit lorsque le noyau pulpeux du disque intervertébral sort de son enveloppe externe et se prolonge dans le canal rachidien. La hernie discale peut être causée par un trauma, une mauvaise position, une obese, une grossesse, ou une maladie degenerative. Les hernies discales peuvent entraîner des douleurs, des engourdissements, des faiblesses et des pertes de sensibilité. Le traitement de la hernie discale dépend de l’ampleur des symptômes. Une hernie discale est un problème de santé à prendre au sérieux.

La hernie discale, qu’est-ce que c’est ?

La hernie discale est une condition médicale qui se produit lorsqu’un disque intervertébral se déplace et exerce une pression sur les nerfs. Les symptômes de la hernie discale peuvent inclure la douleur, la faiblesse, la numbness et, dans certains cas, la perte de contrôle des sphincters. La hernie discale peut être traitée avec des médicaments, des injections, de la physiothérapie, ou une chirurgie.

Les causes de la hernie discale

Il existe plusieurs causes possibles d’une hernie discale. La hernie discale peut être causée par un trauma, une maladie degenerative des os ou des articulations, ou une anomalie congénitale. Les hernies discales peuvent aussi être causées par des tumeurs ou des infections. Certains facteurs de risque pour la hernie discale incluent l’âge, le sexe, l’obésité, le tabagisme, et une mauvaise posture. La hernie discale est généralement diagnostiquée par une IRM ou une radiographie. Le traitement de la hernie discale peut être chirurgical ou non chirurgical.

Les symptômes de la hernie discale

Les symptômes de la hernie discale peuvent être très inconfortables et douloureux. Ils peuvent inclure une sensation de brûlure ou de picotement dans le bas du dos, des jambes ou des pieds. La douleur peut être plus intense lorsque vous êtes assis ou debout, et peut s’aggraver lorsque vous toussez ou faites un effort. Vous pouvez également ressentir des engourdissements ou une perte de sensibilité dans les jambes ou les pieds. La hernie discale peut également provoquer des difficultés à uriner ou à avoir des selles.

Le traitement de la hernie discale

La hernie discale est une maladie courante qui peut être traitée de diverses façons.

Le traitement d’une hernie discale commence généralement par des mesures conservative telles que le repos, l’application de glace, la thérapie physique et le soulagement de la douleur. Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peuvent également être prescrits pour réduire l’inflammation et la douleur. Si les mesures conservative ne soulagent pas la douleur, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. La chirurgie consiste à retirer le disque intervertébral fissuré ou déplacé et, dans certains cas, à stabiliser la colonne vertébrale.

Les médicaments sont le traitement le plus courant et peuvent aider à réduire la douleur et l’inflammation. La thérapie physique peut être utile pour renforcer les muscles du dos et aider à prévenir les hernies discales à l’avenir. Les injections de corticostéroïdes peuvent être utilisées pour soulager la douleur et l’inflammation. Enfin, la chirurgie est une option pour les hernies discales qui ne répondent pas aux autres formes de traitement.

La hernie discale est une condition grave qui peut entraîner de graves complications. Il est important de consulter un médecin dès que possible si vous soupçonnez que vous avez une hernie discale.

Plan du site